Bâtiments Municipaux
Notre stratégie en matière de bâtiments municipaux :
Entretenir nos bâtiments c’est maintenir notre patrimoine communal en bon état de conservation c’est une obligation fondamentale. Adapter ces mêmes bâtiments aux usages actuels et futurs est une autre obligation qui concourt à la modernisation, au développement de notre commune et à créer un ensemble cohérent qui correspond aux besoins et aux aspirations de la population de la commune. Utiliser les technologies actuelles dans ces transformations et rechercher toutes les pistes permettant la maîtrise de nos dépenses de fonctionnement qui sont récurrentes, c’est l’approche financière qui permettra de consacrer les économies réalisées à d’autres usages prioritaires ou à l’investissement. C’est la stratégie qui est inlassablement mise en place dans nos décisions concernant ce dernier. Mieux vaut un investissement plus onéreux mais générateur d’économie de fonctionnement, qu’un investissement à prix réduit mais dont le coût de revient sera plus élevé dans le temps. Ne pas hésiter à investir un peu plus pour réduire les frais de fonctionnement qui en découleront, c’est cette stratégie que nous nous imposons chaque fois qu’une rénovation ou une construction est envisagée. En priorité c’est la construction des écoles et de la salle des fêtes qui nécessite d’être traitée. Celle des autres bâtiments viendra dans un second temps. C’est pourquoi nous prévoyons dans la construction du nouveau groupe scolaire, après une étude réalisée en collaboration avec les services dédiés de la CARA, d’utiliser les panneaux photovoltaïques, quand cela sera possible, et le recours à une chaufferie à bois si les économies réalisables en charges de chauffage et en coût du poste électricité se révèlent substantielles.
Concertation
Cliquer sur chaque projet pour voir le détail.

▼ Projet : Inventorier les travaux d’entretien nécessaires et en planifier la réalisation.

Réalisé : C’est une des tâches qui sont dévolues au directeur des Services Techniques.Il s’y emploie depuis son arrivée dans le service.

▼ Projet : Renforcer la politique d’économie d’énergie en étudiant l’installation de panneaux photovoltaïques.

Réalisé : Une étude sur l’installation de panneaux photovoltaïques a été menée pour en équiper les bâtiments communaux. Les résultats sont très décevants. Certaines communes l’on réalisée lorsque EDF rachetait l’électricité à un prix très élevé. Aujourd’hui ce prix de rachat a énormément diminué et ne rend plus l’opération rentable si l’on intègre l’investissement à prévoir en cours de contrat, des onduleurs notamment. De nouvelles pistes sont explorées dans le cadre de la construction du nouveau groupe scolaire et de la nouvelle salle des fêtes, notamment la revente du surplus de notre consommation.

▼ Projet : Adapter la Salle des Fêtes aux besoins des Médisais et créer des espaces modulables pour des utilisations spécifiques.

Réalisé : L’équipe a mené une double étude : - sa rénovation comprenant une augmentation de ses volumes pour y accueillir plus de médisais (notre population croît régulièrement) - une nouvelle construction et un éventuel déplacement ce qui permettrait aux utilisateurs de toujours disposer de locaux durant les travaux. Le choix a été fait de construire une nouvelle salle des fêtes suite au rapport et à l’étude réalisée lors du précédent mandat qui révélait des difficultés dans la construction elle-même et sur la capacité de stationnement déjà insuffisante actuellement. Le nouveau bâtiment sera adapté aux besoins d’aujourd’hui et respectera les règles environnementales actuelles. Son implantation prévue dans le projet ‘‘ Médis Ambition 2035’’ allie plusieurs avantages :un agrandissement des surfaces mises à disposition des usagers, une adaptation aux nouvelles pratiques de ces derniers,libérer de l’espace pour des activités économiques (dynamisation du centre bourg), créer et mutualiser un espace parking, permettre la création d’une chaufferie mutualisée (écoles, salle des fêtes, etc.),l’utilisation des panneaux photovoltaïques (irréalisable sur les bâtiments actuels- refus des Bâtiments de France-) Dès que nous disposerons d’éléments suffisants, nous organiserons une réunion publique dans le but de vous présenter le projet.

▼ Projet : En concertation avec les utilisateurs, rénover et aménager le local des Doigts d’Or et l’ancienne Poste pour les réaffecter aux associations.

Réalisé : Après bien des soucis et l’obligation d’augmenter le budget en raison de travaux supplémentaires et obligatoires pour consolider les fondations, les locaux del’ancienne poste qui,à la place d’un local « musiques actuelles » avec toutes les nuisances engendrées pour les riverains, les commerces et les particuliers,sont livrés en partie au foyer Rural qui y a été transféré, libérant ainsi des locaux qui permettent d’aménager l’espace de travail des agents pour plus de confort. Une salle de conférence accueille gratuitement les A.G. des associations Médisaises. C’est un ensemble de trois salles qui permet l’organisation de séminaires ou de formations en complément de l’hôtel et avec le concours du traiteur installé sur la commune. L’ex local des doigts d’or a été réaménagé et au-delà d’accueillir 2 associations qui étaient logées dans des bâtiments vétustes, c’est une salle supplémentaire qui pourra être mise à disposition de toutes les associations Médisaises. Plusieurs réunions de concertation ont été organisées avec les associations auxquelles les locaux seront destinés, pour valider qu’ils sont bien conformes à leurs besoins.

▼ Projet : Préparer la réaffectation des bâtiments libérés.

Réalisé : Le projet de développement et de modernisation de la commune ‘Médis Ambition 2035’ que nous avons présenté en seconde partie de notre réunion du 16 juin 2017, intègre la réaffectation des bâtiments libérés (ex : l’école actuelle, etc.) au fur et à mesure qu’ils se libèreront.

▼ Projet : Adapter les Services Techniques à une utilisation efficace et rationnelle.

Réalisé : Un rangement dans les bâtiments a permis une première amélioration : pouvoir rentrer les engins à l’intérieur des bâtiments. Ceci a permis d’éviter la disparition régulière de carburant prélevé dans les réservoirs. D’autres études sont en cours. Le recrutement d’un Directeur de ce service a permis une plus grande prise en compte des demandes des administrés et des travaux à réaliser ainsi qu’un contrôle plus efficace des travaux et prestations de nos sous-traitants. Une extension des espaces disponibles est à prévoir en raison de l’augmentation de la population et des besoins qu’elle génère. Cette adaptation est reprise dans le projet ‘Médis Ambition 2035’.