Eau potable

  1. Les travaux :  

Route de Semussac : les travaux de renouvellement de conduite ont été réalisés en décembre dernier dans un délai plus court que prévu puisque nous avons eu la chance, à ce moment-là ,d’avoir un temps idéal. 

  1. Prévus en 2018 :

C’est tout le réseau du village de CHAILLONNAIS qui va être renouvelé en même temps que la création du réseau assainissement. Il ne restera plus qu’à refaire la voierie et le village de CHAILLONNAIS sera flambant neuf !

 

Le remplacement de la conduite avenue du 4ème zouave est également en cours d’études mais il ne sera réalisé qu’après CHAILLONNAIS, donc probablement courant 2019.

  1. Schéma Directeur D’EAU POTABLE SUR LA CARA

La commission travaille toujours  à l’élaboration du schéma directeur d’eau potable sur l’ensemble de la CARA avec, je vous rappelle, 2 enjeux majeurs : équilibrer les ressources sur tout le territoire et faire face à la demande accrue en période estivale.

Il faut mutualiser les ressources afin qu’aucun secteur ne se retrouve en manque d’eau.

CONCERNANT LES CAPTAGES : Les captages sur notre secteur sont CHENAC, POMPIERRE, LA BOURGEOISIE et les petits  forages du Marché de gros et de ST PIERRE.

Bientôt le forage de LA COMBE DE L’ARDILLIER, face à la salle polyvalente, sera opérationnel. Les études et les analyses sont toujours très longues avant l’exploitation.

Le scénario le plus probable  sera une mutualisation avec le forage de LA BOURGEOISIE (actuellement surexploité). Une usine de traitement commune sera construite conformément au SCHEMA DIRECTEUR DEPARTEMENTAL qui préconise la mutualisation afin de préserver les ressources en eau.

 

D .Le Programme d'Actions de Prévention des Inondations (PAPI)

Le Programme d'Actions de Prévention des Inondations a pour but de réduire les conséquences des inondations sur les territoires.

Le PAPI SEUDRE a pour objectif d’aboutir à une stratégie de protection visant à réduire la vulnérabilité des personnes, des biens et des territoires face aux phénomènes naturels prévisibles d’inondation sur l’estuaire de la Seudre. Nous sommes peu concernés, uniquement  pour le village de Chaillonnais longé par le Berthus.

En dehors des zones inondables nous avons, sur d’autres secteurs de la commune, des zones qu’on pourrait définir comme humides. En cas de pluies abondantes comme en ce moment, les sols ont du mal à absorber. Il nous faudra être vigilants, notamment dans le PLU, pour que de nouvelles constructions ne viennent pas ralentir encore l’écoulement de l’eau.