l’Enseignement
Notre stratégie en matière d’Enseignement :
Donner une égalité de chances, réduire les inégalités sociales et agir sur l'ensemble des différents échelons du système éducatif c’est le rôle de l’état. Réduire les inégalités entre les territoires en agissant sur la modernisation de l'école par le numérique, renforcer le déploiement des TICE sur l’ensemble du territoire est au cœur du plan numérique pour l'École de l’état. La commune a choisi de s’inscrire dans ce plan en équipant ses classes élémentaires de TBI. Demain c’est un nouveau groupe scolaire qui viendra compléter cet équipement, plus moderne, mieux adapté à l’enseignement d’aujourd’hui et regroupant l’ensemble des besoins de la scolarité dans des locaux adaptés .Regroupement : garderie, restauration, bibliothèque scolaire, proximité des installations sportives, ceci au bénéfice des enfants scolarisés dans nos écoles. C’est dans cette démarche que s’inscrivent les projets de construction du groupe scolaire.
Concertation
Cliquer sur chaque projet pour voir le détail.

▼ Projet : Anticiper l’arrivée d’enfants liée à la création de nouveaux lotissements en construisant une école maternelle dont le bâtiment pourrait évoluer en fonction des besoins à moyen et long terme.

Réalisé : L’expérience et la prise en compte des besoins réels de développement de la commune tant en matière d’équipement public qu’en matière de développement économique nous a amenés à modifier notre projet qui est devenu de « prévoir la construction d’un groupe scolaire à proximité des équipements sportifs » et en les éloignant de la RN150 dont la dangerosité s’est concrétisée par un accident grave mettant en cause un automobiliste, une assistante maternelle et le jeune enfant qu’elle avait en garde. L’acquisition des terrains nécessaires à cette réalisation est en cours de négociation, simultanément une déclaration d’utilité publique a été votée par le Conseil Municipal du 31 août. C’est un passage rendu indispensable pour envisager à minima un démarrage des travaux à court terme.

▼ Projet : Sécuriser à toute heure la sortie des écoles.

Réalisé : Depuis notre arrivée aux affaires nous avons organisé la présence d’un agent municipal pour permettre aux parents et aux enfants de traverser en toute sécurité et ce à tous les horaires.

▼ Projet : Encadrer le déplacement des élèves.

Réalisé : La police municipale encadre et accompagne, en régulant la circulation, les enfants des écoles lors de leurs déplacements à la salle des fêtes à l’occasion, en particulier, du spectacle de Noël offert par la municipalité.

▼ Projet : Développer les rencontres élus-enseignants.

Réalisé : Des réunions ont eu lieu l’an dernier, lorsque nécessaire. Nous rencontrons régulièrement les directeurs afin de traiter des sujets du moment. L’école de Médis a été confrontée au printemps 2018 à un risque potentiel de fermeture de poste d’enseignant et donc à la suppression d’une classe. La commune est intervenue, en collaboration avec les équipes pédagogiques, sous forme d’un courrier argumenté, adressé aux services de l’Inspection Académique afin d’éviter cette éventualité. La réponse du Directeur Académique a été positive et Médis a pu conserver l’intégralité de ses classes et de ses enseignants en gardant toutefois un œil attentif sur les effectifs.

▼ Projet : Ouvrir l’école au numérique.

Réalisé : Un tableau numérique a été installé dans la classe de CM2 en 2015. Poursuivant notre programme, c’est un vidéo projecteur qui a été installé dans la classe de CM1 en 2016, puis en 2017 un second dans la classe de CE2 et enfin à la rentrée 2018 nous installerons un tableau numérique dans la classe de CE1. Toutes les classes sont reliées à internet hormis le CP dont la problématique et la configuration différentes nécessitent l’installation d’un système distinct auquel nous essaierons de palier dans l’année à venir. Tous les ordinateurs de l’école ont été analysés par le syndicat informatique et la maintenance sera dorénavant assurée. Toutes ces réalisations sont menées de concert avec les enseignants.

▼ Projet : Amplifier la part des produits locaux et « bio » au restaurant scolaire.

Réalisé : C’est aujourd’hui une quantité toujours en progression de produits bio et de produits locaux qui entre dans la composition des menus. Le groupement de commandes établi par la CARA, auquel nous adhérons, a apporté une facilité de fonctionnement et des économies non négligeables. En 2017/2018 c’est 20 des 21 lots proposés qui sont commandés dans le cadre de ce groupement de commandes.

▼ Projet : Engager une concertation avec les parents des élèves pour évaluer la nécessité d’un réaménagement des rythmes scolaires.

Réalisé : Nous sommes allés au-delà de ce que nous avions envisagé puisque nous avons consulté les parents sur les horaires des TAP. Nous nous sommes rencontrés à différentes reprises où nous avons échangé sur les difficultés rencontrées. Depuis septembre 2016 tous les ateliers TAP sont mis en place dans le respect strict des textes et nous avons créé un 6e atelier à la rentrée de septembre 2017. Pour la rentrée 2018 les écoles passent à la semaine de 4 jours en reprenant les horaires d’avant 2013 et les TAP sont supprimés soit : 8h45, 11h45 et 13h30, 16h30.