Bilan annuel - Année 2015/2016

Le Maire remercie les présents, ses collègues, les administrés et rappelle son plaisir de les retrouver, d’aller à leur rencontre pour échanger sur l’avenir de la commune, sur leurs préoccupations quotidiennes. Leur présence est toujours le témoignage de l’intérêt qu’ils portent à leur commune, à son avenir et aux actions de l’équipe municipale.

Le Maire rappelle que c’est la seconde rencontre de ce type et qui respecte l’un des engagements de l’équipe.

Il précise que sur des grilles installées à l’entrée de la salle sont affichés les projets proposés lors des municipales de 2014 et leurs états d’avancement.

Il rappelle également que l’équipe ne confond toujours pas vitesse et précipitation, qu’un travail bien réfléchi est un travail à moitié terminé. L’équipe mène une réflexion approfondie sur l’aménagement et le développement de la commune sur les 20 ans à venir.

Enfin, dit-il, nous ne sommes pas non plus comme certains voudraient le faire croire et par contre eux semblent l’être, en campagne pour les prochaines municipales. Les administrés nous ont mandaté pour un travail, nous en rendons compte chaque année comme il semble logique et transparent de le faire.

La concertation, fil conducteur de notre projet, est en place. Des rencontres régulières avec les citoyens, les associations, les acteurs économiques, culturels, sociaux et intercommunaux, les collègues maires voisins, le député de la circonscription, les sénateurs, les conseillers départementaux, et les services de l’Etat permettent d’alimenter notre réflexion et d’affiner notre projet.

Politique et orientations générales de l’équipe

C’est toujours dans un contexte économique et social difficile que nous travaillons au quotidien avec des transferts par l’Etat de compétences sans les recettes correspondantes.

Cette situation que nous subissons depuis quelques années est aussi le cas de la région, la suppression des Nuits Romanes en est une conséquence directe.

C’est aussi celui du département qui va devoir assumer une part importante de l’action sociale sans augmentation de moyens.

C’est aussi celui de la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique qui va devoir, pour respecter la loi notre (Loi sur la nouvelle organisation territoriale de la République) réorienter ses aides sociales vis-à-vis des centres sociaux et autres organismes à vocation sociale.

Qui va payer ? Vous par vos contributions qui vont augmenter ?

C’est ce Contexte difficile, qui oblige les collectivités à un comportement vertueux dans leurs dépenses et toujours avec la même volonté : celle de ne pas alourdir la charge des ménages tout en posant les principes indispensables d’une utilisation raisonnable et raisonnée des deniers publics et en privilégiant toujours l’intérêt général.

L’équipe que je conduis s’est fixé les objectifs que je vous rappelle :

Bâtir une commune moderne, prête à affronter les 20 prochaines années,

Lui donner le positionnement qui lui est dévolu en raison de sa situation géographique sur le territoire de l’agglomération,

Répondre aux attentes de ses administrés en matière de sécurité, de développement des activités économiques, de rénovation des infrastructures routières en privilégiant les villages souvent délaissés

Produire des avancées dans tous les domaines où la population attend des actions concrètes pour son mieux vivre et son mieux être.

Il s’agit de bâtir son avenir en prenant en compte  les enjeux économiques, les enjeux sociaux, et les enjeux culturels de notre commune. Aujourd’hui encore il existe trop de contraintes en raison de règles d’aménagement du territoire défavorables. Nous formulons l’espoir que le projet de territoire de la CARA en cours de réécriture, s’il est cohérent et équitable entre toutes les communes, favorise le développement de MEDIS eu égard à son positionnement géographique et à son attractivité dont la forte demande des investisseurs pour s’installer sur notre territoire en est le révélateur.

Conclusion

Chacun d’entre nous a tenté de vous présenter loyalement ses travaux de l’année écoulée, les problèmes rencontrés et ses projets à court terme. Ce fut un exercice peu facile. C’est dans l’action que nous sommes à l’aise, pas dans les discours.

J’espère néanmoins que nous avons répondu à vos questions du moment. Je remercie mes collègues, pour le travail qu’ils ont fourni, pour leur implication dans la préparation de cette réunion. Ils sont constamment à l’ouvrage pour ma grande satisfaction et j’espère, pour la vôtre également.

Je suis reconnaissant envers Yan DELANNOIS pour la réalisation du diaporama que nous vous avons présenté.

Je vous remercie vous aussi pour votre participation. Vous le savez déjà, mon équipe et moi-même sommes à votre écoute et à votre service. N’hésitez pas à venir nous rencontrer. Nous nous efforcerons toujours de vous aider à trouver des solutions à vos problèmes. Merci de votre écoute, Merci de votre attention, rendez-vous en 2017 pour le prochain bilan annuel.